Voyage thématique

Circuit gastronomique en Arménie : les plats typiques à ne pas manquer.

Circuit gastronomique en Arménie : les plats typiques à ne pas manquer.
Rate this post

L’Arménie est riche en patrimoine culturel, historique, artistique et bien évidemment la gastronomie. Si la cuisine française considérée pour beaucoup comme le meilleur au monde, la cuisine arménienne a également ses propres lettres de noblesses. Une cuisine simple, originale,  du goût croustillant qui séduire les papilles du monde entier. Quand on parle de la gastronomie arménienne, on pense généralement d’une cuisine incroyablement mélangée de différentes cultures. La cuisine de l’Arménie occidentale se rapproche de la saveur libanaise, grecque, et Turque. Voici 3 saveurs inoubliables à découvrir lors de votre circuit gastronomique en Arménie.

Les houmous et le mezzés, le madzounen entrée.

 

En entrée, les Arméniennes mangent souvent de l’houmous et du mezzés. L’Houmous est une préparation culinaire de Proche –Orient. Ce plat est composé notamment de purée de pois de chiches et de Sésame. Il se mélange de la cuisine arabe, juive, arménienne et Levantine. A l’origine, le pois chiche ou l’houmous est endémique au croissant fertile et sa culture a donc commencé  dans cette région. Comme toutes les légumineuses, le pois chiches apportent des protéines végétales et des fibres. On peut le servir avec de l’huile d’olive et saupoudré avec  du cumin en poudre et du piment d’Alep. D’ailleurs, le mezzés, est une forme de repas de la cuisine levantine et composé d’un ensemble de plats servis en même temps. Ce plat est servi lors d’une fête comme le mariage, accompagné par une boisson traditionnelle de l’Arak et de manière picoré en se servant à l’aide de pain pita. Mais, le plus commun, les Arméniens commence par le madzoun, un produit à base de lait fermeté ou de poulet.  Cela peut être, un lait de vache, de buffle, de mouton ou de chèvre. Il est souvent aromatisé avec  des herbes.

Le khorovadz, le khach, et le ghapama pour le plat principal.

 

Le khorovadz est un plat à base de viande grillé dans de nombreux pays ayant généralement fait partie des mondes Ottoman et perse.  La viande peut être marinée avant de grillé et il peut prépareravec de l’agneau, du bœuf, du poulet ou même du veau. Et il est accompagné souvent avec de riz, des légumes, ou des frites. Généralement, ce plat est servi à des occasions festives mais, il peut servi aussi dans tous les restaurants que dans les snacks.

Par ailleurs, la spécialité nationale est le khach . Il s’agit d’un mets traditionnel de Géorgie. Le khachest consommé jadis par les classes laborieuses mais, aujourd’hui un plat recherché dans les classes privilégiées. Selon les sources, le plat est à l’origine asiatique et Caucasienne. A base de pieds, de tête, de jarrets, de queue de veau et parfois de tripes de bœuf ou de veau. On peut le servir avec de la vodka ou du vin.

Le ghapama, un délicieux ragoût de citrouille souvent élaboré au cours de la saison des fêtes. Il est préparé en enlevant l’intérieur  du potiron et de faire une farce avec du riz bouilli et une variété  de fruits secs comme les noix, les pommes, les cornouilles, les abricots, les raisins secs… Etc. On peut ajouter un mélange de miel ou de poudre de cannelle ou de sucre sur le plat. Le mets est prêt à servir  jusqu’à ce qu’il devienne souple.

Il existe d’autres activités comme la visite des sites archéologiques et les endroits insolites mais ne ratez pas l’occasion de découvrir l’histoire culinaire de ce pays lors de votre circuit gastronomique en Arménie.