Voyage thématique

Voyage au Cambodge : Visiter le site d’Angkor

Voyage au Cambodge : Visiter le site d’Angkor
Rate this post

Le site d’Angkor est une destination incontournable au Cambodge. Sur une superficie de plus de 400 km², vous y rencontrerez des monuments historiques et culturels authentiques. Notez dès maintenant la liste des principaux attraits au cœur de ce site.

Histoire du site d’Angkor

Le site archéologique d’Angkor est une ancien empire khmer fondé par le roi Jayavarman II en année 802. Il se situe à 7 km de Siem Reap, au cœur de la forêt tropicale majestueuse de Tonlé Sap.

Pendant le règne de Jayavarman II, le royaume enregistrait des constructions historiques considérables. Des digues ont également été construites. Vers les années 1400, la population khmère comptait jusqu’à 750 000 habitants. Ce site a été abandonné par les khmers en 1431. Raison pour laquelle des temples sont envahis par des végétations immenses.

Grâce à une végétation intéressante et des édifices remarquables, le site d’Angkor a été inscrit dans la liste de patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992. Alors que vous prévoyez un voyage au Cambodge pour bientôt, réservez deux à sept jours pour une visite intégrale de ce vaste complexe historique. Par ailleurs, si vous n’avez qu’une seule journée, il suffit de choisir les édifices religieux du petit circuit : Ta Prohm, Angkor Thom, Angkor Vat ou encore Bayon.

Les temples du sites d’Angkor

Un voyage au Cambodge permet de découvrir des richesses archéologiques incomparables. Lors de votre visite, vous rencontrerez plus de 200 temples hindouistes et bouddhistes. Les temples suivants figurent parmi les plus visités.

Angkor Vat

Angkor Vat est le plus immense édifice religieux dans le monde entier et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il occupe une superficie de 162,6 ha. Il s’agit également du symbole du Cambodge, en portant le drapeau du pays. Sa construction date de l’année 802. Le temple appartient à la religion bouddhiste s’il était un lieu de culte des hindouistes avant le XIIème siècle.

Phnom Bakeng

Vous êtes curieux de découvrir le premier temple bâti sur le site d’Angkor ? Il s’agit du Phnom Bakheng, traduit littéralement en « colline de Shiva ». Il a été bâti vers la fin du IXème siècle. Ce temple sacré était le lieu de prière des rois et des grands prêtres.

Ta Prohm

Ta Prohm est à la fois un lieu de culte et un monastère royal. Il a été construit sous le règne de Jayavarman VII vers la fin du XIIème siècle. Des racines d’arbres envahissent actuellement ce temple. Il préserve plus de 250 statues de divinités.

Baksei Chamkrong

Appréciez un temple hindouiste sous forme de pyramide : le Bakseil Chamkrong. Il a été bâti en 947, à l’époque du royaume de Rajendravarman II. Il se démarque de son style en pyramide à 4 niveaux, avec une structure ronde au sommet. Une allée d’escalier en pierre permet d’atteindre la porte principale.

Les conseils pratiques pour réussir sa visite

Profitez d’une vue exceptionnelle de la levée du soleil au cœur du site d’Angkor. Vous avez intérêt à quitter votre hôtel à 5 heures du matin au plus tard. Avant 6 heures, vous serez émerveillé par les rayons de soleil du bon matin. En même temps, vous pouvez démarrer votre visite. Comme vous aurez à parcourir plusieurs kilomètres, il est préférable de louer une moto ou encore un vélo. Emmenez un sac à dos pour conserver des collations et des boissons.

Pour éviter l’humidité et les boues, évitez de voyager au Cambodge pendant les saisons pluvieuses, généralement en mai jusqu’en novembre. La saison sèche débute au mois de décembre.